1. Une formation reconnue pour sa qualité

Fort du sérieux et de la qualité de son enseignement, l’Institut Dauphine d’Ostéopathie a été une nouvelle fois agréé par le Ministère de la Santé. L'IDO Paris permet à chaque étudiant de se développer dans l’ostéopathie et au sein du monde thérapeutique grâce à des connaissances et une maîtrise approfondies pour répondre aux  besoins spécifiques de chaque patient.

Les enseignants de l’Institut Dauphine d’Ostéopathie sont tous expérimentés et issus d’horizons divers. L’équipe est composée :

  • de praticiens ostéopathes, justifiant d’au moins de 5 ans d’expérience, pour transmettre le concept et les techniques ostéopathiques
  • de professeurs diplômés dans le domaine pour enseigner les sciences fondamentales
  • de médecins spécialistes pour enseigner les matières médicales

2. Une clinique interne au cœur du quartier des Halles
Le Centre Ostéopathique des Halles (COH), clinique interne de l’IDO Paris, est la seule clinique ostéopathique implantée dans Paris. A quelques minutes du RER Châtelet-les-Halles avec plus de 750 000 voyageurs quotidien, cette localisation permet de mener plus de 15 000 consultations chaque année.

Cette clinique met à disposition des étudiants 14 espaces de consultation équipés de tout le matériel nécessaire à la pratique ostéopathique. Les étudiants intègrent la clinique à partir de la 3ème année afin de recevoir des patients et mettre en place des consultations sous la supervision d’ostéopathes expérimentés.

Avec pour objectifs de suivre 1500 heures de formation pratique clinique et réaliser au moins 150 consultations individuelles, les étudiants ont la garantie de pouvoir atteindre ces objectifs ambitieux.

3. Une implantation dans Paris pour favoriser le développement de l’étudiant

L’institut Dauphine d’Ostéopathie est la seule école d’ostéopathie agréée implantée au centre de Paris. Cette localisation favorise les échanges avec le monde médical et universitaire.

A quelques pas de la Sorbonne et des facultés de médecine Paris V- Descartes et Paris VI- Pitié-Salpêtrière, l’IDO Paris entretient des partenariats institutionnels afin d’offrir le meilleur cadre d’apprentissage aux étudiants.

L’école d'ostéopathie organise des séances de dissection et développe des projets de Recherche avec de grandes institutions médicales telles que l’Institut Gustave Roussy ou encore l’école de chirurgie du Fer à Moulin.

L’IDO Paris offre la possibilité d’intervenir sur de nombreux terrains. Les partenariats scellés depuis longtemps permettent à l’étudiant de multiplier les interventions en centre sportif, en entreprise, en milieu hospitalier ou encore auprès d’artistes.

4. 10 000 heures de stages en milieu sportif chaque année
Depuis la création de l’école d'ostéopathie, les stages en milieu sportif occupent une place « centrale » dans la formation. L’IDO Paris a tissé un réseau de centres sportifs et culturels prestigieux. Une pratique de l’ostéopathie auprès de sportifs permet aux étudiants de voir de nombreux patients présentant des pathologies spécifiques à ce milieu. Les étudiants de l’IDO ont également la possibilité d’assurer le suivi d’équipes sportives semi-professionnelles. Par un suivi tout au long de la saison, les étudiants ostéopathes permettent aux sportifs d’anticiper certaines pathologies et de les soigner en cas de traumatisme ou de blessure lors des entraînements et compétitions.

5. Un département recherche appuyé sur un réseau solide
L’Institut Dauphine d’Ostéopathie encourage les étudiants à s’orienter vers la recherche par la mise en place de modules de formation et l’ouverture de son réseau. Ses partenariats avec l’Institut Gustave Roussy, l’école de chirurgie du Fer à Moulin et le FERO (Federal European Register of Osteopaths) permettant aux étudiants de mener des projets de recherche ambitieux. L’IDO Paris fait partie des écoles d'ostéopathie résolument tournées vers l’international. Chaque étudiant de l’IDO soutient son mémoire de fin d’études auprès de jurés venant de toute l’Europe afin de faciliter l’expatriation des jeunes diplômés. Enfin, le département recherche accompagne les meilleurs travaux vers la publication dans des revues spécialisées ou en maison d’édition.