L’ostéopathie : un soin plébiscité par les français.

Avec une augmentation constante du nombre de consultations et de nouveaux patients chaque année, l’ostéopathie est une profession en plein essor. Une étude, menée par OpinionWay en 2013, a souligné que près d’un français sur deux consulte un Ostéopathe. En 2013, près de 20 millions de consultations ostéopathiques ont été menées en France.

Le champ d’action de l’ostéopathe est très large. La patientèle de l’ostéopathe est composée d'individus ayant des profils mais également des besoins différents. L’ostéopathe exerce principalement son activité en cabinet en tant que profession libérale. Devenir ostéopathe après une formation dans notre école permet également d'exercer en entreprise, en clinique ou en maternité ou encore assurer le suivi d’une équipe sportive.

Cabinet libéral
L’ostéopathe exerce principalement son activité en cabinet. Le jeune diplômé peut s’installer rapidement car les coûts d’installation sont relativement réduits. En effet, dans la mesure où l'ostéopathe ne travaille qu'avec ses mains, il n’utilise qu’une table de manipulation, un bureau et diverses fournitures. Les formalités administratives sont une déclaration auprès de l’URSSAF comme toute profession libérale et une inscription à l’ARS comme détenteur du titre d’Ostéopathe. L’ostéopathe a la possibilité d’exercer seul ou en collaboration avec d’autres professionnels dans des structures de santé pluridisciplinaires.

Entreprise
Les entreprises font de plus en plus souvent appel à un ostéopathe pour soigner leurs salariés. Il a été prouvé que l’ostéopathie réduit considérablement les interruptions de travail. Ce constat a été fait auprès de professionnels usant leur corps comme outil de travail (postiers, déménageurs,…) mais également pour des professions sédentaires.

Suivi d’équipe sportive
Devenir ostéopathe permet d'intégrer les équipes techniques et médicales des clubs de sport. Ils jouent alors un rôle important et complémentaire aux traitements des médecins et des kinésithérapeutes. L’ostéopathe a non seulement pour mission de préparer les athlètes aux compétitions afin de les mettre dans les meilleures conditions physiques possibles, mais également de les prendre en charge post-compétitions et lors de blessures éventuelles.

Clinique et maternité
Devenir ostéopathe répond à une demande croissante des établissements de soin qui font régulièrement appel à un ostéopathe. En complément des soins prodigués, l’ostéopathe intervient auprès de tout type de patients, du nourrisson à la personne âgée, de la femme enceinte au sportif.

Formation et recherche en ostéopathie

Les ostéopathes professionnels ont la possibilité de transmettre leurs connaissances théoriques et pratiques de l’ostéopathie. Les ostéopathes expérimentés ont pour objectifs de permettre aux futurs praticiens d’acquérir toutes les notions indispensables au diagnostic et à une parfaite maîtrise du geste ostéopathique. Le rôle des ostéopathes est également de participer au développement de l’ostéopathie, qui est encore une jeune discipline. Cela implique un besoin indéniable d’ostéopathes s’investissant dans la recherche afin de démontrer les résultats de certaines techniques et trouver de nouvelles vois de développement.

 

Comment devenir ostéopathe ? Découvrez l’organisation de la formation de L’Institut Dauphine d'Ostéopathie

Enquête d'insertion 2016

Découvrez les résultats de l'enquête d'insertion menée auprès des étudiants des promotions 2013 et 2014 de l'IDO Paris. 96,5% d'entre eux pratiquent le métier d'ostéopathe et près de 60% se sont installés dans les 2 mois suivant l'obtention de leur diplôme. Cette enquête a été menée en mars 2016 sur Internet et par téléphone.