« L’intelligence artificielle à l’aide des myologues » co-écrits par deux enseignants de l’IDO

 

Le 28 novembre 2017,

Deux enseignants de l'IDO, Eytan Beckmann et Jean-Jacques Vignaux ont participé à la rédaction d'un article scientifique traitant des intérêts de l'intelligence artificielle comme outil de diagnostic.

Cet article, co-écrit par des ostéopathes, médecins spécialistes et docteurs en physique, revient sur l’intérêt des intelligences artificielles (IA) pour le médecin et plus particulièrement pour les myologues. 

Après avoir décrit le concept de la médecine 4P (Médecine Personnalisée, Participative, Prédictive et Préventive), les auteurs étudient l’intérêt du Deep Learning (système d’apprentissage basé sur des réseaux de neurones artificiels) qui permet aux IA de reconnaitre un contenu et d’analyser des données complexes, en l’appliquant au domaine médical. 

En effet, le Deep Learning apparait aujourd’hui comme un outil précieux pour simplifier la gestion des données médicales et pour assister les médecins et les professionnels de santé dans leur prise de décision. Ainsi, une IA reliée à une base de données constamment mise à jour pourrait, grâce à des algorithmes de soutien décisionnels cliniques, aider le médecin dans sa démarche diagnostique.

L'association médecin-IA permettrait alors de réaliser une analyse des données médicales issues de la clinique et de la vie quotidienne améliorant l’ensemble de la prise en charge du malade.

Pour découvrir l'article : www.medecinesciences.org