Une consultation fluide sous la supervision d’un ostéopathe expérimenté

L’étudiant mène ses consultations telles qu’en cabinet de ville. La seule différence est le suivi mis en place par le tuteur clinique qui peut intervenir aux différentes étapes de la consultation pour contrôler, conseiller et aider l’étudiant au cours du soin ostéopathique.

1. INTERROGATOIRE ET ANALYSE DES EXAMENS COMPLÉMENTAIRES

Une consultation ostéopathique commence par une série de questions détaillées portant sur :

  • le motif de consultation,
  • le contexte du patient (hygiène de vie, profession...),
  • son historique médical (éventuels traumatismes subis, ses antécédents médicaux et chirurgicaux).

L’ostéopathe analyse également les examens complémentaires (imagerie, analyse biologique...) qui ont pu être effectués préalablement à la consultation.

2. EXAMENS CLINIQUES

  • L’observation : l’ostéopathe évalue visuellement la posture du patient. Cette recherche s’étend à l’étude des troubles structurels de la statique, scoliose, hyperlordose, bascule du bassin, etc. Il observera également les mouvements du corps afin de déterminer d’éventuelles anomalies (boiterie, amplitude articulaire limitée...).
  • Palpation et tests : pour identifier les zones du corps susceptibles de présenter des restrictions ou des pertes de mobilité, l’ostéopathe emploie différents types de palpation qui lui permettent d’évaluer la forme, le volume, la consistance, la tension et la mobilité des structures. Puis, par différents tests, il évalue les différents systèmes du corps humain.

3. DIAGNOSTIC ET CHOIX DU TRAITEMENT

Les étapes précédentes permettent de poser un diagnostic ostéopathique ainsi qu’éventuellement un diagnostic d‘exclusion, dans le cas de manifestations cliniques relevant d‘un autre champ thérapeutique (médical, chirurgical,...).

4. TRAITEMENT OSTÉOPATHIQUE

Préventif et curatif, le traitement, par des techniques manipulatives douces et précises, vise à redonner la mobilité initiale aux structures leur permettant ainsi d’assurer au mieux leurs fonctions. A l’issue du traitement, l’ostéopathe pourra donner différents conseils : posture, ergonomie, exercices à faire chez soi...